Read this article in English uk-flag

Pourquoi une standardisation visuelle
dans les rapports conduit-elle à une meilleure compréhension ?

pourquoi-standardisation-visuelle-rapports

Regardons les choses en face : d’un point de vue design, les rapports et les tableaux de bord sont encore trop souvent conçus en fonction des préférences individuelles, à la grande frustration des destinataires (surtout les cadres supérieurs). Les graphiques et effets colorés empêchent souvent une compréhension facile et rapide. Quelle en est la raison ? Un concept de notation à l’échelle de l’entreprise peut-il apporter une solution ?

Souvent, il n’y a pas de problème avec la base de données elle-même, mais plutôt avec la visualisation des données. Imaginez que vous puissiez lire et comprendre votre rapport aussi rapidement que vous avez l’habitude de lire des cartes ou des feuilles de notes. La clé du succès réside dans un concept de notation unifié.

Dans un concept de notation, par exemple, il est précisé comment les chiffres clés sont définis et visualisés, comment les informations sont formatées dans les graphiques et les tableaux, ou comment les scénarios (c’est-à-dire les valeurs réelles, prévisionnelles, budgétaires) sont représentés visuellement. Même l’utilisation des couleurs suit des règles claires : le rouge est mauvais pour l’objectif de l’entreprise, le vert est bon. Les normes internationales de communication d’entreprise (IBCS) offrent une base établie pour vos rapports. L’IBCS est également un bon point de départ pour développer votre propre norme d’entreprise. 

La valeur ajoutée d’un concept de notation est évidente : si tous les employés savent comment lire les graphiques et que les mêmes choses sont toujours présentées de la même manière, il reste plus de temps pour les choses vraiment importantes : prendre de bonnes décisions.

visualisation-donnees-extensions-graphomate

Vous avez déjà mis en place un centre de compétence BI / Analytique (BICC) ? Parfait ! Les connaissances techniques et professionnelles regroupées ici constituent la meilleure base pour définir et mettre en œuvre une notation uniforme des entreprises.

D’un point de vue technique, deux défis se posent :

  1. Pratiquement aucun outil frontal de BI ne répond aux exigences permettant de réaliser un concept complet de notation IBCS avec ses fonctionnalités standard.
  2. De nombreuses entreprises utilisent plusieurs frontaux BI (comme mentionné dans cet article), qui sont utilisés au gré des différents besoins par les différents départements.

Dans ce cas, graphomate offre une solution : nos extensions graphomate certifiées IBCS permettent le mapping d’un concept de notation uniforme au-delà des frontières des outils. Peu importe que vous utilisiez les outils SAP Analytics, Power BI ou Tableau, les visuels de graphomate ont la même apparence et fonctionnent de manière identique. Même l’échange de modèles de diagrammes, par exemple entre Power BI et SAP Analytics Cloud, est possible. 🤯 

Vous êtes invité à essayer nos extensions graphomate sans aucune obligation. 
N’hésitez pas à nous contacter ou à télécharger nos extensions directement ici.
Courriel : info@graphomate.com

Laissez un commentaire

🚨 We’ve rebranded! 360Suite solutions remain unchanged but now you shouldn't be here 😉

X