Read this article in English uk-flag

SAP BI : Dates de Fin de Vie

sap-bi-dates-de-fin-de-vie

Toutes les bonnes choses ont une fin. Ici, en Nouvelle-Angleterre, nous disons au revoir à l’été et nous préparons un hiver que l’Almanach des fermiers prévoit comme long, froid et neigeux. Depuis le confort de nos bureaux climatisés à Cambridge, dans le Massachusetts, nous avons analysé les dates de fin de vie (EOL) de SAP BusinessObjects et leurs impacts pour les clients.

Qui est concerné?

Dans l’Angleterre ancienne, il était de coutume de marquer les étapes de la mort par la sonnerie solennelle de trois cloches.

  • Le premier s’appelait «la cloche qui passe» et annonçait une mort imminente.
  • La seconde était la «cloche de la mort», qui annonçait le décès.
  • La troisième était connue sous le nom de “cloche lych” (lych étant un mot saxon pour “cadavre”) et indiquait que le cortège funèbre approchait l’église.

Etape 1 : Fin du Support Mainstream

La stratégie de mise à jour et de maintenance de SAP s’aligne étrangement sur cette vieille coutume, annonçant trois étapes vers la fin de vie des release SAP. La première, c’est la fin du support mainstream. Elle arrive en générale, 5 à 7 ans après la date de release. Au même titre que “la cloche qui passe”, elle indique que la fin de vie est proche (plus de support pack, plus de patch ni de nouvelles fonctionnalités)

Les clients ont le choix entre mettre à jour leur version ou dans certains cas, acquérir une extension de support (à ce jour, aucune n’est disponible)

Etape 2 : Maintenance Spécifique Client

Les organisations qui ne parviennent pas à acquérir l’extension de maintenance entrent dans l’étape 2 : la maintenance spécifique client. Pour certaines versions de Business Objects, la maintenance spécifique client prend la forme d’un “support prioritaire” (priority-one support).

Dans cette étape, SAP se contente de résoudre les problèmes spécifiques aux clients, dis de priorité une, qui entrainent des problèmes majeurs de production. En aucun cas SAP ne livrera de patch, hotfix ni de nouvelles fonctionnalités dans cette étape. Ainsi, de même que la “cloche de la mort”, l’étape 2 s’apparent à une mort (ou presque) de la release en question.

Etape 3 : La Fin Du Support Prioritaire

Les organisations qui n’auront toujours pas mis à niveau leur version de Business Objects arrivent dans la troisième et dernière étape du processus : la fin du support prioritaire. Cette étape intervient environ deux ans après la fin du support mainstream. Comme pour la “cloche lych”, la fin du support prioritaire indique que la release en question est arrivée au terme de son processus de mort. Place au deuil…

Sauvé par les cloches

Bien sur, “la cloche qui passe” est la seule qui compte vraiment, car elle sonne avant la mort, alors il est encore temps de se protéger. Cette même logique s’applique aux release SAP. La fin de la maintenance mainstream est la seule date importante, car elle marque l’entrée en fin de vie de la release et sa mort imminente, il est encore temps d’agir et de mettre à niveau sa version.

Les dates de fin de maintenance pour SAP BusinessObjects

SAP BI Release Fin de la Maintenance Mainstream Fin du Support Prioritaire
3.1 31 Décembre 2015 31 Décembre 2018 (étendu)
4.0 31 Décembre 2015 31 Décembre 2017
4.1 31 Décembre 2018 31 Décembre 2020
4.2 31 Décembre 2022 31 Décembre 2024
4.3 31 Décembre 2024

Ce que beaucoup de clients ne réalisent pas, c’est que les conséquences liées à la fin de vie des release s’applique également aux service pack. Le support de SAP continue uniquement pour les service pack les plus récents, c’est pourquoi la BI4.1 SP04 (livrée en Juin 2014) n’est pas aussi supportée que la BI4.2 SP06 (livrée en Juin 2017).

SAP BI4.2 Support Pack Dates estimée de fin de vie
SP 02 Septembre 2017
SP 03 Février 2018
SP 04 Novembre 2018
SP 05 Juin 2019
SP 06 Décembre 2019

Date de fin de support pour les composants tiers

Beaucoup de clients ne réalisent pas non plus que les composants tiers (plug-ins de navigateurs, systèmes d’exploitation, pilotes de bases de données, serveurs etc) ont des cycles de vie pouvant  impacter Business Objects.

La fin des plug-ins d’Oracle Java et d’Adobe Flash était évidente dès lors que Google Chrome, Firefox et Microsoft Edfe ont cessé de les supporter. Compte tenu que les anciennes versions de Business Objects dépendent de Java et Flash, les clients ne pourront plus  créer des rapports Webi, à moins de migrer vers SAP BI4.2 et de basculer vers le visualisateur DHTML.

Les systèmes d’exploitation (Windows Server, Windows Desktop, Mac, Linux, AIX, Solaris, par exemple) sont pris en charge en fonction des calendriers publiés. La plupart des organisations mettront leur système d’exploitation à niveau à l’approche de la fin du support mainstream pour des raisons liées à la sécurité, à la stabilité et à la conformité réglementaire. Toutefois, les systèmes d’exploitation plus récents peuvent ne pas prendre en charge les versions plus anciennes de BOBJ. Les clients sur ces anciennes versions seront peût-être forcés d’effectuer une mise à niveau pour conserver leurs fonctionnalités.

Systèmes d’exploitation Fin du Support Mainstream Fin du support étendu
Windows Server 2008 R2 Service Pack 1 13 Janvier 2015 14 Janvier 2020

 

Base de données Fin du Support Mainstream Fin du Support Prioritaire
Microsoft SQL Server 2008 R2 Service Pack 3 8 Juillet 2014 9 Juillet 2019
Oracle 10.2 Juillet 2010 Juillet 2013
Oracle 11.1 Août 2012 Aoùt 2015
Oracle 11.2 Janvier 2015 Décembre 2020
Oracle 12.2 Mars 2022 Mars 2025

 

S’il est vrai que toutes les bonnes choses ont une fin, la fin de la maintenance mainstream de SAP peut etre différée indéfiniment tant que les clients gardent une trace des dates de fin de vie concernant les release, les service pack et les composants tiers, et prennent des mesures pour éviter la mort.

Publications similaires

Laissez un commentaire

🚨 We’ve rebranded! 360Suite solutions remain unchanged but now you shouldn't be here 😉

X